Gemayel: La Paix Est Notre Clé Pour le Changement

Gemayel: La Paix Est Notre Clé Pour le Changement

Le chef du parti Kataeb, Samy Gemayel, a souligné samedi que le parti cherche une société de paix et non de guerres. Il a tenu responsable la classe au pouvoir et les armes du Hezbollah de l’effondrement du Liban et de la détérioration du système.

«La classe politique corrompue et les armes du Hezbollah sont les deux obstacles auxquels les Libanais sont confrontés aujourd’hui », a déclaré Gemayel lors d’une réunion virtuelle tenue à l’occasion du 84e anniversaire de la fondation du parti et du 14e anniversaire de l’assassinat du ministre martyr Pierre Gemayel.

«Vous traÎnez le pays dans des conflits. Vous renforcez la corruption en refusant de nouvelles élections parlementaires», Gemayel a dit en s’adressant au Hezbollah.

«Les Libanais n’accepteront pas de vivre avec vos armes de destruction massive ni aujourd’hui, ni demain », a-t-il poursuivi.

Gemayel a accusé l’autorité de négligence volontaire qui détériore la situation économique, sociale, et financière du pays. Selon lui, le temps du changemet est venu, c’est le temps de s’unir et de tenir cette classe politique responsable.

«Le pays traverse une phase difficile, pourtant aucun des responsables libanais n’a rien fait pour aider. Nous avons décidé de passer vers un nouveau cap car le pays est fatigué », a-t-il déclaré.

Le chef du parti Kataeb a souligné la détermination du parti à travailler avec tous ceux qui veulent le changement. Il a affirmé que ces derniers briseront toutes les barrières qui empêcheraient le pays de renaÎtre.

«Le Kataeb est fort de sa performance,sa détermination , son insoumission . Le parti est fort avec ses sacrifices pour le bien du pays et de son peuple, avec sa démocratie et ses élections internes», a-t-il souligné.

Gemayel a affirmé que l’objectif principal du parti aujourd’hui est de bâtir une société forte et cohérente qui protège le pluralisme et la diversité, la transparence et la réconciliation.

«La différence dans la politique doit être fondée sur la façon d’améliorer le pays. Le projet du parti est d’avoir une société en pleine reprise avec une souveraineté totale sur tout le territoire sans armes, ni résistance, ni camps», a-t-il ajouté.

«Le Kataeb lutte pour une économie libre et aspire à construire un État dans lequel la responsabilité prévaut par le biais d’un système judiciaire indépendant qui lève le secret bancaire et a la capacité d’enquêter sur les comptes de la Banque centrale et les finances de l’État. Il est temps de se calmer et de saisir l’occasion de construire un nouveau Liban et un avenir meilleur pour nos enfants», a-t-il noté.

Source: Kataeb.org