"Un Grand Homme ne Meurt Jamais"

« Un grand homme ne meurt jamais ».

L’écho de cette phrase répétée en boucle témoigne de l’image que Camille véhiculait.

Il était de ceux dont le regard et le charisme restent ancrés dans les mémoires.

Homme de foi, de sciences et de principes, il s’est toujours tenu à ce qu’il pensait juste.

Des yeux pétillants, la blague vive et le conseil éclairé, il séduisait tous ceux qui croisaient son chemin. Son départ inattendu laisse au-delà de ses enfants de nombreux orphelins.

Nous garderons la joie du souvenir de sa présence à nos côtés chaque jour.

Pour le Liban, il avait des idées, il avait des rêves et il avait pour combat de les mettre en œuvre.

Il était heureux, fier et convaincu de devenir vice-président de ce parti dans lequel il avait mis tant d’espoir, le parti Kataeb.

Engagé pleinement dans cette mission, il avait pour projet d’assurer à nos enfants, peut-être, nos petits-enfants, sûrement, un pays souverain, libre et démocratique.

Parti trop tôt pour réaliser ses rêves, inspirons nous de lui afin que sa lutte perdure.

 

Rima Tawil 

Source: Kataeb.org