Macron et le pape évoquent la situation au Liban lors d'un appel téléphonique

Macron et le pape évoquent la situation au Liban lors d'un appel téléphonique

Le président français Emmanuel Macron et le pape François ont évoqué dimanche soir le Liban, lors d'un entretien téléphonique, au cours duquel le chef de l'Elysée a également félicité le pontife pour son récent voyage en Irak, qu'il a qualifié de "véritable tournant" pour le Moyen-Orient, a rapporté l'Elysée. Cet entretien, à la demande du pape selon l'Elysée, était le quatrième depuis l'élection de M. Macron en 2017, le dernier s'étant déroulé le 30 octobre, au lendemain de l'attaque au couteau ayant fait trois morts dans une église de Nice.

Emmanuel Macron a "tout d'abord souhaité féliciter le Pape François pour son voyage historique en Irak et revenir sur son impact et importance, le qualifiant de véritable tournant pour la région", selon la présidence. Pendant trois jours, début mars, François a effectué la première d'un souverain pontife en Irak, un pays régulièrement secoué par des violences, où il s'est rendu à Bagdad, Mossoul et Qaraqosh, dans le Nord supplicié par les jihadistes.

Emmanuel Macron et le pape ont également "partagé leurs réflexions et inquiétudes face aux crises qui déstabilisent de nombreuses régions du monde : l'expansion du djihadisme en Afrique, que ce soit au Sahel ou sur la côte est du continent, la situation au Liban et plus largement de l'instabilité causée par les pays qui usent de la diplomatie religieuse à des fins politiques", a ajouté l'Elysée.

Le président, qui s'était rendu au Vatican en juin 2018, a en outre évoqué avec le pape "les défis du monde post-Covid, sujet du livre publié par le Saint-Père en décembre", a-t-on précisé de même source.

Source: Orient le jour