Bouclage du pays pour Pâques : voici les modalités et les exceptions

Bouclage du pays pour Pâques : voici les modalités et les exceptions

Le Liban entrera samedi matin à 5h dans un confinement de 72h afin d'éviter un nouveau pic de contaminations pendant la fête de Pâques de la communauté catholique. Ce verrouillage total sera appliqué du 3 au 6 avril au matin. La cellule de gestion des catastrophes a publié mercredi soir les modalités de cette mesure et les exceptions : 

- Il est interdit de sortir et de se déplacer du samedi 3 avril à 5h jusqu'au mardi 6 avril à 5h, sauf pour les personnes ou les employés de commerces faisant partie des exemptions. Ceux-ci doivent demander une autorisation sur la plateforme "Impact"

Les voyageurs en provenance ou en direction de l'aéroport de Beyrouth peuvent se déplacer, à condition d'avoir leurs billets comme preuve.

- Les prières dans les lieux de culte peuvent se tenir, avec un taux d'occupation de 30% au maximum et l'obtention par les fidèles d'une autorisation obtenue sur la plateforme "Impact" pour s'y rendre.

- Les secteurs mentionnés ci-dessous pourront ouvrir selon des horaires précis pendant le bouclage, sous réserve que leurs employés présentent les documents nécessaires pour se déplacer (carte d'identité, carte professionnelle, ou attestation de déplacement, en fonction de l'activité pratiquée). Les personnes qui souhaitent s'y rendre doivent obtenir l'autorisation de se déplacer sur la plateforme "Impact" :

Les supermarchés pourront travailler 24h/24, les supérettes et les lieux de vente au détail de 6h à 18h. Leurs portes resteront toutefois fermées. Il faudra récupérer ses courses à l'extérieur ou en passant commande. Leurs employés doivent présenter une carte d'identité et les clients demander une autorisation pour se déplacer.

Les minoteries et les boulangeries pourront ouvrir 24h/24. Les salles de vente au sein des boulangeries pourront ouvrir de 6h à 18h. Leurs employés doivent présenter une carte d'identité et professionnelle et les clients demander une autorisation pour se déplacer.

Les pâtisseries pourront ouvrir de 6h à 18h et les restaurants 24h/24 pour les services de livraison à domicile uniquement. Les hôtels pourront ouvrir 24h/24 mais les salles de restauration resteront fermées. Seul le service en chambre est autorisé. Les employés doivent présenter une carte d'identité et professionnelle et les clients demander une autorisation pour se déplacer.

Les stations-service pourront ouvrir 24h/24. Leurs employés doivent présenter leur carte de travail pour se déplacer. Le lavage des voitures est toutefois interdit durant les 72h de confinement.

Les cliniques pourront ouvrir de 8h à 18h. Les pharmacies, les laboratoires et les hôpitaux pourront ouvrir 24h/24. Leurs employés doivent présenter leur carte de travail pour se déplacer.

Les éboueurs pourront travailler 24h/24, carte de travail à l'appui.

Le secteur agricole pourra fonctionner entre 6h et 18h. Les pêcheurs pourront travailler de minuit à midi. Les abattoirs pourront fonctionner de minuit à 6h. Les marchés de fruits, de légumes et de poissons pourront ouvrir de 2h à midi. Leurs employés doivent présenter une carte d'identité pour se déplacer. Les éleveurs d’animaux et les apiculteurs pourront travailler 24h/24 avec carte de travail à l'appui.

Les pharmacies et les dispensaires vétérinaires pourront ouvrir de 9h à midi. Leurs employés doivent présenter une carte de travail et les clients demander une autorisation pour se déplacer.

Une fois ce confinement de 72 heures achevé, les mesures en vigueur lors de la dernière phase de déconfinement progressif du pays seront de nouveau en vigueur. Le couvre-feu sera ainsi de nouveau levé, et les restaurants et commerces autorisés à ouvrir jusqu'à 21h.

Restaurants, garderies, clubs de sport, centres de jeux et le Casino du Liban avaient pu rouvrir selon certaines dispositions dans le cadre de la quatrième phase. Les bars et boîtes de nuit en revanche demeurent fermés et les rassemblements sociaux restent prohibés. Les établissements scolaires sont également fermés jusqu'à nouvel ordre, l'enseignement se poursuivant en ligne.

Toutes les autres mesures établies lors des phases de déconfinement restent en vigueur. Elles prévoient notamment l'obtention d'autorisations sur la plateforme en ligne "Impact" pour certains déplacements, notamment pour se rendre dans des lieux considérés "à risque" comme les supermarchés, les banques et les centres commerciaux.

Source: Orient le jour