Le Parti Kataëb se tourne vers les "amis européens du Liban" pour demander leur aide

Le Parti Kataëb se tourne vers les

Le Parti Kataëb se tourne vers les amis européens du Liban pour demander leur aide et mobiliser leur soutien et exhorter les capitales du vieux continent à soutenir le Liban et son peuple. Cette démarche vise à mettre un terme au déclin du pays et à le libérer des contraintes, non seulement pour son propre intérêt, mais également pour celui des pays européens et du monde, qui seront sans doute affectés par les répercussions de l'effondrement total du Liban. Dans ce contexte, le chef du parti Kataeb, Samy Gemayel, a adressé une lettre au Parti populaire européen, qui compte le plus grand nombre de représentants au Parlement européen, et partenaire du parti Kataëb depuis 2016. Le PPE comprend plusieurs partis au pouvoir dans de nombreux pays européens.
La lettre contient une explication détaillée des récents évènements sur la scène libanaise à tous les niveaux. Elle comprend également une demande afin de soulever la question libanaise auprès des pays européens concernés et soutenir le droit du peuple libanais, qui plie sous le joug des armes. Celle-ci lui permettrait de déterminer son propre destin et d’engager des démarches pratiques qui mèneraient aux réformes nécessaires, dont la plus importante est de procéder immédiatement à des élections législatives. Ce scrutin conduirait à un réel changement et reflèterait le désir de la majorité des révolutionnaires du 17 octobre 2019 d’exprimer leur rejet de la réalité dans laquelle ils vivent.
Suite à cette lettre, une réunion spéciale du comité externe du Parti populaire européen s’est tenue cet après-midi pour évoquer les derniers développements au Liban, et le chef des Kataëb a prononcé un discours devant les députés du Parlement européen et les responsables politiques des partis affiliés, dans lequel il a expliqué la réalité de la situation et répondu à leurs questions.

Pour lire la lettre, cliquez ici

Source: Kataeb.org